Saisons passées

LA DERNIERE IDOLE (Groupe ACM)
Genre: 
Théâtre
Avec l'aide à la production de la DRAC île-de-France Co-Production Théâtre Les Halles-Sierre
Durée: 
En création

Ecriture, mise en scène et scénographie : Hélène François et Emilie Vandenameele
Regard Chorégraphique:  Stéphanie Chêne
Jeu:  Pierre François Garel
Création lumière: Etienne Exbrayat
Création sonore:  Thomas Beau
Son et régie générale:Ugo Mechri

Résumé

Une légende et son public.
Un demi dieu fatigué et une foule d’adorateurs. Ils sont là, ce soir, ils appellent son nom.
Il n’a plus envie. Il écrase une cigarette et une fois de plus marche vers la lumière.
Rester debout le plus longtemps.
L’histoire d’un chanteur qui a trop chanté.
Il parle pour combler le vide, Il nous raconte sa vie d’excès à travers ses succès.
De la solitude à l’adrénaline des premiers riffs, entrez dans la spirale de l’éternel recommencement.
 

Presse

Une lecture vertigineuse.
Ecriture ciselée et très rythmée ils tracent en des allers retours saisissants sans souci de la chronologie, le portrait d’un homme tourmenté, phagocyté par ses peurs, ses émotions, ses excès, un homme livré « aux fauves », dont les moindres gestes sont épiés et commentés, un homme finalement dépossédé de sa propre vie par son image qui peu à peu l’a dévoré.
Pierre-François Garel est prodigieux. Superbe acteur, véritable bête de scène lui-même, doté d’une voix incroyable (Ah ce moment, le seul du spectacle où il chante, « Love me tender » d’Elvis, pas une chanson de Johnny très astucieusement), il est comme habité par son personnage, sa démesure, sa peur de la mort, son attirance pour le vide, son égo surdimensionné, ses excès et sa fragilité dans une superbe mise en scène bouleversante. REG'ARTS.

Assurant l'intégralité de la conception du spectacle, de l'écriture à la mise en scène en passant par la judicieuse scénographie, Hélène François et Emilie Vandenameele livrent une excellente partition monologale qui circonscrit, sous forme d'un voyage au bout d'une nuit, et de manière non chronologique mais impressionniste, le parcours sombre au milieu des spots et des paillettes d'un homme qui, débarrassé de l'anecdotisme biographique, constitue une figure héroïque.
Par ailleurs, elles ont eu l'excellente idée de la confier à Pierre-François Garel, déjà remarqué lors des représentations publiques du CNSAD dont il est issu, par son aisance janusienne à passer de la démesure à l'ascétisme du jeu, qui, bien évidemment hors de tout mimétisme avec le personnage réel, qu'il investit pour la transcender au terme d'une interprétation maîtrisée qui captive et subjugue. FROGGYDELIGHT.

Le groupe ACM est l'une des compagnies les plus intrigantes du festival SPOT, qui met à l'honneur la jeune création contemporaine. La Dernière Idole, créée en 2014 par un duo de metteuses en scène, Hélène François et Emilie Vandenameele, est la seule pièce à s'emparer aussi librement du thème de cette année : le retour de l'idole.
Ce n'est qu'au fil de leur pièce que se dévoilent la vie, les pensées, et finalement le prénom d'une vieille rock star fatiguée, qui retarde le moment de son entrée en scène. A tout juste 31 ans, Hélène François et Emilie Vandenameele viennent ainsi de signer leur septième collaboration théâtrale et leur quatrième texte commun. LE MONDE MAGAZINE

Photos
La dernière idole-Manon Mallet
La dernière idole-Manon Mallet
La dernière idole-Manon Mallet
Calendrier

CALENDRIER  15/16

Théâtre des sources- Fontenay aux Roses (92): vendredi 6 novembre 2015 à 20h30
 

 

CALENDRIER 14/15

ROND POINT (75) : Présentation d'une maquette  : lundi 24 novembre 2014 à 15h30.
La Faïencerie Théâtre - Scène conventionnée (60) : dans le cadre des rendez-vous de la Manufacture, vendredi 30 janvier 2015 (2ème partie à 21h15)
Mains d'oeuvre à St Ouen (93): mercredi 4 à 19h30, jeudi 5 à 20h, vendredi 6 mars à 19h30.
Théâtre de Sierre-Suisse: mercredi 15 et jeudi 16 avril à 21h.
Théâtre Paris Villette (75)...