Saisons passées

QUATUOR VIOLENCE (Les divins Animaux)
Genre: 
Théâtre
Les divins animaux-Avec le soutien du théâtre La Loge, du théâtre de l’Opprimé et des Cours Florent
Durée: 
1h15

Mise en scène:  Florian Pautasso
Avec : Stéphanie Aflalo, Flavien Bellec, Solal Forte, Sophie Van Everdingen
Création musicale :  Sophie Van Everdingen

Résumé

Ils ont moins de trente ans. Quatre comédiens, deux filles et deux garçons. Ils chantent Jean Ferrat, échangent un tee-shirt « killer », semblable à celui que portait l’assassin T.J. Lane durant son procès.
On mange un oignon, on dévore des citrons, jusqu’aux larmes. On raconte des histoires vraies, témoignages d’agressions, aveux réels de terroristes, extraits du manifeste de la performeuse Marina Abramovic. Forts de leur audace, de leur impérieuse nécessité à faire théâtre de ce qui fait mal, les quatre acteurs au jeu sans artifice déclinent les images de la violence. Attaques terroristes ou gestes du quotidien, barbaries domestiques et sauvageries en tous genres. « C’est le désir, disent-ils, de mettre en lumière, dans le silence du théâtre, ce qui reste caché dans le coeur, ce qui, sourd, nous menace, nous suit et ne nous laisse jamais en paix. » Les numéros joués, chantés, improvisés, se succèdent dans une perpétuelle adresse au public, directe, simple et sans concession. Les comédiens, avec la complicité du metteur en scène Florian Pautasso, traduisent au plateau leur rapport intime à toutes les violences dans un cabaret à l’humour mordant.

Presse

Quatuor parce que cette pièce est interprétée par quatre jeunes comédiens fougueux. Quatuor parce que la pièce est émaillée de morceaux chantés. Violence parce que la violence est non seulement le matériau sur lequel ils travaillent mais aussi le mode d'expression choisi par la troupe. La violence c'est le cri, l'insulte le coup porté ou plus subtilement la psychologie pour contraindre l'autre. Les acteurs enfilent à tour de rôle un t-shirt sur lequel est inscrit "killer". On pense à "King Ju" de Stupeflip. On lit par erreur "Like" et on pense à toutes les vidéos sur YouTube dans lesquels des apprentis cascadeurs tombent, se font mal, et qui sont diffusés sur les réseaux sociaux. Que les acteurs se glissent dans la peau d'un terroriste ou d'une femme qui bat son petit ami, de celui qui avoue des crimes ou de celui qui use de mauvaise foi, la violence devient un vaste champ d'expérimentation. Mais surtout, leur intelligence et leur talent permettent de souligner à quel point la violence est avant tout au coeur de la société spectacle sous toutes ses formes. Les quatre comédiens, Stéphanie Aflalo, Flavien Bellec, Solal Forte et Sophie Van Everdingen, et le metteur en scène, et auteur, Florian Pautasso mettent peu à peu le spectateur en situation de voyeur, voire de complice. Le rire qui s'élève du fond des fauteuils est-il un rire provoqué par l'absurdité des situations présentées ou un rire de catharsis ? Car tel est bien l'ambiguïté du rire qui peut à la fois soulager mais aussi remettre en cause le consensus lénifiant. "Quatuor Violence" est une pièce puissante, portée par un esprit de liberté auquel le spectateur n'est que rarement confronté. FROGGYDELIGHT

Photos
Quatuor Violence
Quatuor Violence-Qatherine Gaffiero
Calendrier

Tournée 14/15:

Les subsistances à  Lyon (69) : Jeudi 26 mars: 19h ,Vendredi 27 mars: 19h,Samedi 28 mars: 17h45,Dimanche 29 mars: 14h30

Tournée 13/14:

Théâtre Paris Villette: 22 mars, Festival Ici et demain
Festival Mythos, Rennes:  16 et 17 avril
Festival Impatience, théâtre du Rond Point: 23 et 24 mai à 20h30
La Manufacture, festival off d'Avignon: du 6 au 27 juillet à 20h40