Saisons passées

Réalité Non Ordinaire (Scène 2)
Genre: 
Magie Mentale
Scène 2
Durée: 
1h15

Conception, interprétation : Scorpène 
Mise en scène : Serge Dupuy 
Coordination technique des effets : Yannick Higounet 
Création sonore : Massimo Pupillo 
Musique : Katia Labèque et bohren & der club of gore 
Lumières : Jérôme Jouvent, Fred Poulet 
Vidéo : Scorpène
Régie lumières, son, vidéo :  Jérôme Jouvent

 

Résumé

Bluffant, troublant, intelligent, énervant (« mais ou est le truc ? »), élégant, fascinant, érudit…. Laissez-vous manipuler avec bonheur dans ce voyage en magie, « là ou l’âme agit ». 
Ancien champion d’échec devenu vidéaste puis magicien, Scorpène bouscule notre perception du réel, s’appuyant sur l’alchimie, la physique quantique et l’œuvre littéraire de Lautréamont Les chants de Maldoror. 
Doué d’une acuité inouïe pour l’observation, Scorpène est un pourvoyeur de rêve et d’étonnement, un prodige de magie mentale, un génie d’analyse, de géométrie spatiale ; Pendant plus d’une heure, seul en scène, l’alchimiste joue avec l’invisible, accueille vos doutes, bouscule vos certitudes, lit dans vos pensées et fait d’étranges rêves prémonitoires…

« En magie mentale, l’impact est souvent si fort que le spectateur lui-même refuse de croire au « truc ». Les expériences sont si troublantes que l’on se dit qu’il existe quelque chose qui nous échappe, une connaissance de nous-mêmes que le mentalisme (celui qui fait de la magie mentale) possède. Pas de manipulation visible, pas de grande illusion, rien de palpable. Cette discipline s’exerce d’un esprit à un autre par un savant mélange d’astuces, de psychologie et d’observation. ». Scorpène.

Presse

LIBERATION:
Maîtrise absolue. Quelques minutes après le spectacle, Martial en reste toujours baba. De même, pas plus dans l’assistance que sur scène, où se relaieront d’autres cobayes, nul ne comprendra comment le Dieppois Scorpène, 37 ans, qui se dit passionné d’échecs et de cinéma (Lynch, Cronenberg, Harmony  Korine…), parviendra à deviner au gré des numéros tel chiffre, prénom, forme ou détail intime, au cours de l’heure déconcertante que dure Réalité non ordinaire.  PHYSIQUE QUANTIQUE. Aussi sobre dans son cadre pénombreux qu’insondablement énigmatique, l’expérience médiumnique fait partie du programme «C’Magic».Avec diverses performances et installations complémentaires, celui-ci trouble jusqu’à ce samedi soir le Cent Quatre, à Paris, et, au passage, s’emploie à déringardiser une discipline où l’esbroufe a trop souvent été ligotée par une surenchère kitsch dissuasive (cf. ces plateaux télé atroces du samedi soir et autres galas éclairés comme des centres commerciaux). Au gré de sa démonstration aux accessoires et effets parcimonieux, Scorpène convoque la physique quantique («le monde dans lequel nous vivons n’est qu’une convention») et cite Lautréamont.
OBS Paris:
Scorpène est mentaliste, variante en finesse du fakir Rabindranath Duval, de Pierre Dac. Dans son spectacle il joue de son mental pour créer l’illusion de sa toute puissance et lire dans le public à cœur ouvert. Joueur d’echec professionnel, une passion depuis l’âge de 6 ans, il a développé une faculté d’observation hors normes et s’en sert dans la magie. (17/11/11)
FRANCE 3 Ile-de-France :
http://paris-ile-de-france.france3.fr/info/scorpene-ou-le-portrait-d-un-...
ILS EN PARLENT :
La MAGIE.... Une chose est sûre, c’est que le mot même est « magique » et que si je doute de n’avoir jamais compris ce que « âme » signifie, la magie que propose Scorpène ne ressemble à rien d’autre. Pourquoi ? Parce que ce jeune homme à l’étrange destin (professionnel international aux échecs devenu vidéaste devenu magicien...) et à force de questions comme « qu’est-ce que la réalité ? » ou encore « de quoi sommes-nous vraiment certains ? » nous emmène sur un terrain mental qui est bougrement intéressant.  Jérôme Lecardeur, directeur du TAP-Scène Nationale de Poitiers
C’est un spectacle de magie mentale. Ici on ne manipule pas les objets pour tromper le regard, on manipule les pensées, on les prédit. Quels mots trouver pour décrire cela ? Inouï, bluffant, incroyable ? Pour notre part, nous ne nous sommes pas encore remis de ce qui s’est passé le soir où nous avons vu ce spectacle. Essayez, vous verrez. Francis Peduzzi, directeur du Channel – Scène nationale de Calais
Qu'est-qui est réel? Qu'est-ce que je vois vraiment? Qu'est-ce que je crois? Qu'est-ce qui e

Photos
crédits : Julien Diologent
crédits : Julien Diologent
crédits : Julien Diologent
crédits : Julien Diologent
Calendrier

TOURNEE 13/14
Théâtre des Salins, SN de Martigues (13) : vendredi 18 octobre 2013.
Entracte - Centre Culturel Joël le Theule, Sablé-sur-Sarthe (72) : 15 novembre 2013
Croisée des Arts à ST Maximin (83) : samedi 15 février 2014
TOURNEE 12/13
Centre culturel La Passerelle- Tergnier (02): 27 septembre 2012
Théâtre Forum Meyrin (Suisse) : 2, 3, 4 Octobre 2012
Scène Nationale de Sète (34) : 9, 10, 11, 12, Octobre 2012
Les Sept Collines - Scène Conventionnée de Tulle(19) : 16 et 17 Octobre 2012
Théâtre le Palace- Théâtre-Périgueux (24) : 19 et 20 Octobre 2012
Centre...