ACTUALITES

! MOIS DE NOVEMBRE EXPLOSIF !

 

  • ISTIQLAL de TAMARA AL SAADI au TQI-IVRY SUR SEINE jusqu’au 21 NOVEMBRE
  • « Un spectacle d’une remarquable maîtrise dramaturgique et esthétique, dans lequel les questions de l’impérialisme colonial, de la filiation immigrée et des violences faites aux femmes sont traitées avec une rare finesse. » Catherine Robert. LA TERRASSE.
  • CENT METRES PAPILLON de MAXIME TAFFANEL-NELLY PULICANI/ THEATRE DE BELLEVILLE jusqu’au 23 NOVEMBRE
  • « Il sait aussi traduire la souffrance quand il faut aller chercher loin en soi le souffle. Substituant la scène à l’eau, il y plonge franco avec une détermination d’acteur physique sui sait aussi faire du geste le moteur de son récit et tenir le rythme. Bravo ! ». Emmanuelle Bouchez-TELERAMA.
  • LES MISERABLES écrit par CHLOE BONIFAY et LAZARE HERSON- MACAREL/THEATRE DE LA TEMPETE jusqu’au 25 NOVEMBRE
  • « La proximité de l'époque, la théâtralisation des personnages, la misère extrême et les problématiques sociales auxquelles ils sont confrontés forcent l'empathie. Dans un unique décor constitué de la façade d'un immeuble soutenue par un échafaudage qui colle à tous les univers traversés, les comédiens nous entraînent dans l'enfer vécu par les personnages ». Hélène Chevrier -THEATRAL MAGAZINE.
  • CONDOR de Frédéric Vossier mise en scène ANNE THERON/ MC93 BOBIGNY du 18 au 28 NOVEMBRE
  •  (…) Avec une actrice et un acteur qui magnifient les silences et les pénombres de la pièce: Mireille Herbstmeyer et Frédéric Leidgens. » J.P. Thibaudat-MEDIAPART..
  • LES GROS PATINENT BIEN d’OLIVIER MARTIN-SALVAN et PIERRE GUILLOIS/AMIENS/AIX EN PROVENCE/BREST/PARIS-ROND-POINT du 7 DECEMBRE au 16 JANVIER« Triomphe du talent grand, de l’imagination libre, du sens profond du théâtre ».  LE JOURNAL dArmelle HELIOT.
  • MARS-2037- COMEDIE MUSICALE-PIERRE GUILLOIS-NICOLAS DUCLOUX EN TOURNEE/NEVERS/LE MANS/ANTIBES
  • LE SYNDROME DU BANC DE TOUCHE LEA GIRARDET / JULIE BERTIN en TOURNEE en FRANCE
  • « L’énergie, l’humour, la rage et la tendresse sont au rendez-vous du spectacle, mis en scène par Julie Bertin, du Birgit Ensemble, et qui montre que, oui, tout espoir n’est jamais perdu. Le sourire radieux et ému de la comédienne aux saluts en témoigne. » Brigitte SALINO. LE MONDE

 

Séverine.